Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour aux Rendez-Vous

Trinquons à Chicago

01 novembre 2015
Trinquons à Chicago
Cet automne, la Grande Dame a célébré Chicago avec une ribambelle d’initiatives sur le thème de la ville des vents à l’occasion de la superbe rénovation de l’hôtel The Peninsula Chicago. The Peninsula Chicago est depuis longtemps un établissement privilégié des voyageurs d’affaires, tout comme des vacanciers et, avec le nouveau style Déco français des 331 chambres et suites de la destination américaine, les clients bénéficient, à présent, d’une expérience encore plus prestigieuse.

The Peninsula Hong Kong a fêté le relooking de son cousin en célébrant l'esprit du Midwest à Hong Kong. Accueillant une exposition exclusive présentant les œuvres du photographe urbain William Furniss, l’hôtel était fier de montrer les impressions imaginatives des bâtiments emblématiques de Chicago par l’artiste: le Wrigley Building et le Skydeck, Bridge House sur DuSable Bridge et la célèbre sculpture de Picasso.

The Peninsula Hong Kong a aussi éveillé les papilles avec des plats inspirés de la cuisine de Chicago. Les clients ont pu goûter à des créations tels que des sandwichs italiens au bœuf typiques de Chicago et un Chicken Vesuvio revisité, tandis que le dessert était une attraction à lui seul: les gourmands ont donc pu se régaler avec de délicieux brownies au chocolat, des cheesecakes appétissants, du popcorn Garrett et de remarquables friandises au chocolat en forme de John Hancock Center.
Les clients ont été accueillis au son des notes de blues sensuelles dans le restaurant The Lobby, au restaurant Le Bar, au Salon de Ning et au Gaddi’s. Surnommé la patrie du blues, le jazz de Chicago est tout aussi agréable que certains des fameux cocktails de la région. Ville du célèbre gangster des années 1920, Al Capone, Chicago et ses bars clandestins pendant la Prohibition étaient tout aussi notoires que leurs boissons. Les clients du Peninsula ont goûté aux cocktails de l’époque, comme le Bee’s Knees et le South Side, en l’honneur de Chicago.
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE